SaaS et RH : un duo gagnant !

By in
SaaS et RH : un duo gagnant !

La transformation digitale touche de plein fouet les ressources humaines. Nouvelles attentes des salariés, développement des usages collaboratifs, évolution des postures managériales.  Désormais le futur visage de la gestion RH se dessine également au regard des évolutions technologiques avec en première ligne la révolution du SaaS.

En 10 ans, le SaaS a complètement transformé les SIRH

Ces dernières années, les Directions des Systèmes d’Information ont repensé l’accès et le fonctionnement des applications, au diapason des progrès réalisés par le Cloud Computing afin de le placer au cœur de leurs chantier de transformation digitale.

Dans la foulée, le Software As A Service plus communément appelé SaaS, s’est petit à petit imposé sur les tableaux de bord des directions générales et plus particulièrement des Direction des Ressources Humaines.

En 10 ans les SIRH en sont sortis transformés grâce à une diversité d’outil collant à chaque problématique RH et bénéficiant d’une meilleure efficacité grâce à l’approche Ressources Humaines : publication d’annonces, recrutement et “scoring” des candidats, conservation des talents, rémunération et gratification, bilans de compétences, gestion des carrières, services RH (fiches de paye, des vacances, etc.), accompagnement à l’arrivée des salariés (“onboarding”), formation continue (“Learning Management System”), gestion des besoins de compétences, gestion des temps et externalisation et travailleurs temporaires.

2020 année de la généralisation des projets Saas

Début 2020, alors que la pandémie du Covid n’avait pas encore impacté les économies mondiales, la société d’études Markess by Exaegis présentait son analyse des tendances en digital RH, basée sur des entretiens avec 92 décideurs RH et SIRH.

Il en ressortait des prévisions de croissances du marché chiffrées autour de 3,4 milliards d’euros pour la seule année 2021. Des prévisions évidemment à revoir à la hausse, tant la situation actuelle amène les organisations à accélérer leur digitalisation.

Intéressons-nous de plus près aux raisons de son succès mais également aux freins et limites à son utilisation au sein des organisations.

Un outil unanimement apprécié par les acteurs des ressources humaines

Une des raisons régulièrement évoquée pour expliquer l’adoption du mode SaaS tient à sa capacité de réduire les délais d’intégration, de sa prise en main, de l’upgrade pour les DSI et désormais pour les Directions des Ressources Humaines.

Au point que les services ressources humaines  et les Directeurs de services informatiques ont acquis une certaine autonomie sur leurs cahiers des charges en collaborant de très près avec les éditeurs du marché.

L’éditeur s’occupe d’accompagner le bon fonctionnement et les mises à jour logicielles afin de permettre aux clients de « se concentrer » sur les tâches « métier » à forte valeur ajoutée.

Du côté des utilisateurs finaux, l’approche SaaS est unanimement appréciée car elle permet :

  • Davantage d’accessibilité, grâce à l’approche cloud computing qui permet l’utilisation des services et des données partout et tout le temps. Soit une fonctionnalité qui facilite la collaboration et le suivi en  télétravail.
  • Une meilleure ergonomie, car les applications RH fonctionnant sur ce mode sont plus séduisantes pour les usagers avec leurs interface faciles à prendre en main. Le temps de formation en est également considérablement réduit !

Avant tout, les technologies sous SaaS permettent aux collaborateurs de devenir acteur de leur transformation digitale et de faciliter le travail en équipe. En effet elles disposent presque toutes de fonctions collaboratives : stockage, partage, commentaire, édition collaborative en temps réel, discussion sur le mode du “chat”, et intégration avec les autres solutions proposés par l’éditeur.

Une souplesse à intégrer des modules complémentaires

Les modules SaaS disposent d’une grande capacité à personnaliser et intégrer de nouveaux processus métiers. Dans la cas d’Horizontal Software, nos applications permettent à nos clients d’intégrer avec aisance les évolutions technologiques, légales et fonctionnelles.

Horizontal Software permet, par exemple, de balayer l’ensemble du spectre RH dans un seul SIRH grâce à des modules sous SaaS de Gestion des temps, plannings et activités, Portail RH, Planification optimisée, Décisionnel, Recrutement, Entretiens et compétences, Gestion et évaluation de la formation, Core HR.

Fonctionnalités de reporting (tableau de bord, mesure des KPIs) ou gestion des alertes peuvent également être automatisées.

Résilience et protection des données privées

Dans l’approche SaaS, l’hébergement des données privées est assuré par un spécialiste métier qui, au jour le jour, s’engage à stocker et à gérer la maintenance des services chez l’éditeur.

Cette sauvegarde sur serveur peut s’avérer essentielle en cas de sinistres tels qu’un incendie, une cyberattaque ou de malversations.

Dans tous les cas, le centre de traitements du prestataire permettra à votre entreprise de redevenir rapidement opérationnelle depuis n’importe quel endroit équipé d’ordinateurs connectés à internet.

Attention à placer l’utilisateur au centre du dispositif

On commet encore trop souvent l’erreur de penser que le digital en lui-même est une réponse, à fortiori quand on installe un projet SaaS. Il ne faut jamais perdre de vue la vision que souhaite porter l’entreprise et comment cette dernière peut se traduire de manière digitale. A défaut, ce manque de visibilité risque de poser problèmes en termes d’utilisation car le logiciel RH ne correspondra pas aux attentes. Parce qu’il aura omis de placer le collaborateur au cœur du processus, il échouera à pénétrer au sein de l’organisation et sera au final un investissement inutile de la part de l’entreprise et l’outil lui-même sera peu ou pas utilisé. 

Grâce aux SaaS, les RH ne sont plus les parents pauvres de l’IT. Les défis de la Digitalisation en 2021 qui doivent fournir des réponses aux problématiques d’optimisation de la fonction RH dans un environnement instable comme celui dans lequel nous baignons depuis ces derniers mois impose d’y accorder le temps et l’implication de tous.

Le succès du SaaS au sein des professions RH en dépend.

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *