Les outils de Gestion des Planning au secours du « burn out » du soignant

By in
Les outils de Gestion des Planning au secours du « burn out » du soignant

Le syndrome d’épuisement professionnel, équivalent en français du terme anglais burnout, se traduit par un « épuisement physique, émotionnel et mental qui résulte d’un investissement prolongé dans des situations de travail exigeantes sur le plan émotionnel.

Christina Maslach est une psychologue américaine spécialisée dans les domaines de l’épuisement et du stress au travail ainsi que de l’individuation de l’influence sociale. Elle a été l’une des premières à théoriser le processus de dégradation du rapport subjectif au travail à travers trois dimensions : l’épuisement émotionnel, la dépersonnalisation (déshumanisation, indifférence) et la diminution de l’accomplissement personnel au travail (efficacité professionnelle).

Et comme les autres professions, le secteur de la santé est lui aussi touché depuis plusieurs années par ce type d’épuisement, qui a pris plus d’ampleur dans ce contexte du covid-19. Une enquête réalisée par l’Ordre national des infirmiers [1]montre que 57% des agents sont « en situation d’épuisement ».

Parmi les manifestations de ce “Burn out médical” :

  • Perte de vue du sens de ce que l’on fait : « Soigner, soulager la souffrance, amener une évolution positive pour le patient » telles sont les convictions qui sont au cœur des carrières de soignant mais qui se heurtent parfois au quotidien pour aboutir à une dissociation entre vocation initiale et réalité du métier.
  • Multiplicité des rôles : l’organisation actuelle des établissements de santé ne permet pas toujours de maîtriser son temps et la gestion de nombreuses tâches. Quand on est infirmier, on peut être autant soignant qu’aidant, accompagnant du malade, planificateur, organisateur, entrepreneur, écoutant.
  • Perte de contrôle et manque de reconnaissance : la délimitation des rôles est parfois un peu floue entre les professions de santé. Les plannings et les affectations sont parfois pris unilatéralement sans l’aval des intéressés et même si les décisions sont prises dans le meilleur intérêt des services, il peut parfois en résulter de la frustration.

Avec l’apparition des outils de gestion des plannings, à l’instar de ceux édités par Horizontal Software, les services des ressources humaines, les cadres et les agents de santé disposent de réponses informatisées et automatisées pouvant répondre à leurs attentes.

En effet, ces outils peuvent proposer :

  • Un paramétrage personnalisé : Qu’elles concernent les points d’ordre légaux ou des besoins plus généraux et nécessaires au bon fonctionnement de la structure hospitalière, ces options de configuration permettent de répondre aux besoins spécifiques de chaque établissement.
  • Un outil collaboratif : Qu’il soit agent, cadre, ou rattaché aux ressources humaines, chaque membre de l’institution dispose d’un accès à un espace personnalisé où il retrouvera ses informations. Grâce au mode Saas, au responsive design, de l’hôpital ou de chez soi, à partir de sa tablette ou de son smartphone, chacun peut suivre son organisation en temps réel.
  • Un système d’alerte :
    des notifications permettent d’être informées si des éléments d’ordre légal ou réglementaire, paramétrés en amont, ne sont pas respectés et ainsi d’agir rapidement pour les corriger.
  • Une intégration aux outils de gestion de la paie : par un connecteur/un interfaçage avec l’outil de paie de l’établissement, les mises à jour des données sont automatisées (organigramme, agents, métiers, profils…), ce qui permet de réduire les erreurs de saisies et d’apporter plus de sérénité dans la gestion quotidienne.

    Les établissements qui ont opté pour les solutions de Gestion des plannings et des activités constatent ainsi une amélioration sensible de la qualité de vie au travail.

    Dès l’étape de recrutement, ces outils garantissent le respect du temps de travail aux candidats souhaitant rejoindre les établissements. Une fois embauchés, ces outils permettent de fidéliser les équipes en place via des plannings de travail adaptés et participent à la cohésion de groupe !


    C’est finalement la preuve que technologie et attentes du personnel peuvent s’harmoniser et faire reculer les maux professionnels.
Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *