Comment attirer vos talents avec un outil de recrutement informatisé ?

By in
Comment attirer vos talents avec un outil de recrutement informatisé ?

La digitalisation des processus de recrutement s’est accélérée avec l’émergence des réseaux professionnels et la course engagée par les entreprises pour attirer les meilleurs talents.

Les digital natives privilégient désormais les organisations qui ont intégré les nouveaux réflexes numériques. Afin d’équilibrer ce rapport de force, le professionnel RH se convertit petit à petit aux solutions de recrutement digitalisées.

Face à une offre diffuse et autant de fonctionnalités, le choix s’avère souvent compliqué.

Retrouvez 7 critères primordiaux pour choisir votre outil de recrutement !

Garantir accessibilité et simplicité

Dans leur recherche de poste, nos candidats connectés ont désormais l’habitude de surfer sur les espaces de recrutement en dehors des heures de bureau et privilégient avant tout les interfaces simples et ouvertes. Les entreprises qui ont mis en place des espaces de recrutement en mode responsive, accessibles quel que soit le support de connexion, que ce soit un PC, un Mac, une tablette, un smartphone, mais également le navigateur utilisé auront par conséquent leurs faveurs. 

Offrir interactivité et complicité

Afin d’alléger la charge administrative et réduire les aller-retour, l’espace de recrutement en ligne offre aux candidats et aux recruteurs la possibilité de rassembler les pièces nécessaires à l’élaboration du profil du candidat ; CV, lettre de motivation, permis, diplôme, pièce d’identité.  Recruteur et postulant pourront dans un second temps échanger directement et suivre le process de sélection via un tableau d’actions de suivi personnalisable permettant de coordonner les entretiens par téléphone ou Skype, d’adresser complément d’information, convocation aux Rendez-Vous, et même une réponse négative…). 

Synchroniser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux professionnels tels que Linkedin ou Viadeo et à titre plus modeste Facebook et Twitter constituent des espaces privilégiés pour rentrer en contact avec les chercheurs d’emploi. Les solutions d’E-recrutement intègrent désormais des passerelles de redirection des candidats vers le descriptif des annonces à partir des posts  publiés sur les jobboards et les réseaux sociaux. Ces fonctionnalités permettent d’accroître considérablement l’exposition des annonces et de brasser un nombre plus important et plus diversifié de profils. 

Accélérer le traitement des candidatures

Du sourcing au traditionnel entretien d’embauche en passant par l’élaboration d’une fiche de poste les recruteurs doivent faire face à de nombreux défis, le tout dans un délai court. En cas de retard, c’est la productivité de l’organisation tout entière qui peut en souffrir. Grâce à un logiciel de gestion des candidatures, il devient possible de déléguer un certain nombre de tâches à l’algorithme intégré à l’outil. L’automatisation dans le traitement des candidatures, l’analyse sémantique des CVs  ou le paramétrage des courriels sont autant d’innovation qui vont permettre aux équipes RH de cibler plus précisément les profils et de se concentrer sur des tâches à valeur ajoutées comme les entretiens.

Affirmer sa marque employeur

Parce que les contacts directs avec les candidats sont de moins en moins fréquents, la technologie doit parvenir à faire également valoriser votre marque employeur afin d’aider chaque postulant à se projeter dans son futur poste. Intégration de la charte graphique et iconographique de l’entreprise, choix des termes accompagnants les différentes étapes de prises d’informations et messages de remerciements permettront de véhiculer les valeurs de votre corporation. N’oubliez pas ? La qualité de vos échanges avec un chercheur d’emploi peut même déboucher sur une recommandation de votre entreprise à son réseau professionnel.

Faciliter l’analyse et la synthèse des données

Lors des phases menant à l’embauche, le chef de projet RH va pouvoir accéder via un tableau de bord à de nombreuses informations telles que le profil des candidats (sexe, âge, origine, localisation, fonctions, formations…) et les actions de suivi à mener. Il sera en mesure de déterminer à quel moment il souhaite passer à la phase des « entretiens » s’il estime avoir atteint un quota  de talent suffisant. 

Partager les informations en interne

Le recours à la technologie permet d’une part d’impliquer davantage les managers et leurs équipes en leur permettant d’accéder aux dossiers candidats. Il favorise d’autre part l’émergence des offres de « mobilité interne ». Par ce biais les collaborateurs cherchant à évoluer au sein d’une même structure pourront s’identifier sur le portail de l’employeur et disposer d’un accès privilégié aux offres publiées sur l’intranet.

Alors que les pratiques de distanciation sociale sont amenées à se prolonger, nul doute que les solutions d’e-recrutement vont continuer à tracer leur sillon au sein des organisations.

Les entreprises apprennent à marche forcée la distanciation sociale,  les outils de recrutement informatisés seront plus que jamais essentiel pour que continuer de se rencontrer talents et horizons professionnels.

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *