Quels sont les objectifs de la marque employeur pour les établissements de santé ?

By in

La marque employeur reprend les concepts marketing d’expérience client et de développement de la relation client. Ils sont ainsi adaptés aux clients internes de l’entreprise : les salariés et futurs salariés.

Dans les établissements de santé cette notion se développe d’autant plus que la marque employeur se diffuse à l’extérieur et reflète l’image de l’établissement.

Concrètement, qu’est ce que la marque employeur ?

La marque employeur représente la promotion de l’offre de service RH mise à disposition des salariés à l’interne comme à l’externe. Cette marque se communique, se pratique, se diffuse, se partage. Elle va permettre de présenter les conditions d’accès à des postes, les métiers de l’établissements, ses points forts, le management et les innovations managériales pratiquées.

Que les établissements hospitaliers qui n’ont pas “mis en place” leur marque employeur se rassurent, ce n’est pas une démarche qui part de zéro.

La marque employeur est une évolution, une transformation de l’image diffusée de l’établissement. Bien évidemment les services communication relayent les innovations, les pratiques, les informations importantes à l’intérieur comme à l’extérieur. Bien sûr les services RH ont des processus définis pour recruter, pour développer les carrières et évolutions professionnelles. Mais la marque employeur définit un angle de communication centrée sur le salarié car ses objectifs sont RH.

Quels sont les objectifs de la marque employeur ?

Les objectifs sont multiples et s’adaptent aux enjeux de chaque établissement. Voici les principaux :

Attirer et faire face aux besoins en compétences.
Pénuries de compétences, métiers en tension, les difficultés de recrutement notamment sur certains métiers (infirmières, kiné, …) peuvent être problématiques. la marque employeur permet de mettre en avant les conditions de travail, les pratiques managériales qui méritent d’être diffusées.

Fidéliser !
Devant ces difficultés de recrutement, une des premières solutions est d’éviter de perdre les bons éléments. la fidélisation passe par une bonne communication et aussi toute démarche permettant d’impliquer les salariés dans la vie de l’établissement. Cela passe également par une transparence vis-à-vis de la direction et un partage des expériences. La politique de développement professionnel est aussi un facteur de fidélisation qui peut lui même être repris dans la démarche de marque employeur.

Développer la performance et motiver.
Formation professionnelle, mobilité, rémunération, Qualité de Vie au Travail, tels sont les principaux ingrédients du développement de la performance. Optimiser ces processus, les placer au coeur des attentes des salariés contribue à favoriser les échanges et à suivre l’évolution de la performance.

 

Cependant, il y a un objectif unanime pour tous les établissements. C’est comment valoriser le “vivre ensemble” à l’hôpital ?” Quelques soient les enjeux RH, la marque employeur va permettre de développer ce vivre ensemble à travers le recueil des attentes des salariés, l’optimisation de l’organisation du travail, une communication transparente et des promesses vérifiables.

 

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *